Omid16B

Artist (FR)

“je suis un amoureux de la musique, de la facon dont elle transporte vos emotions, comment elle change la facon dont nous pensons, notre facon d’aimer; notre facon de nous exprimer.” – Omid 16B

Certains Djs et compositeurs comprennent le rythme – Omid 16B EST le rythme. La musique coule dans ses veines – DJ Mag

Omid Nourizadeh aussi connu sous le nom d’Omid 16B, est un DJ dont la passion pour la musique éléctronique est sans rivale. En tant que DJ, compositeur, musicien, producteur et directeur de son label.
Il est grandement regardé comme un des premiers pioniers du mouvement Tech House au début des années 90, aux côtés de Carl Craig, Vince Watson, Craig Richards, Mr C, Steve Bug et Francois K

Ayant grandi à Londres, d’origine perse, Omid fut influencé par les plus grands, tel que Jimi Hendrix, The Cure, Depeche Mode, RIDE et The Mission. Pendant son adolescence il devint un musicien accompli jouant plusieurs instruments durant ses années au Collège Richmond où il utilisait la salle de musique à chaque occasion qui se présentait.
“j’étais supposé être en train d’étudier mais je manquais toujours une lecon ou deux si les salles de musique etaient disponibles”

Omid joua son premier concert dans sa ville natale Putney, à l’âge de seize ans (voix/guitare) avec son propre groupe “The Reunion” qui continua de se produire pendant 2 ans
Au début des années 90 le mouvement “Acid House” faisait fureur, et tel etait l enthousiasme d’Omid d’apprendre sur la production et a s’exprimer sans ompromis, Omid se tourna petit à petit vers la musique plus éléctronique au lieu de l’indie rock. En 1994, il prit un tournant important en créant son label “Deep House” Alola Records, toujours suivi par sa vision du mouvement Tech-house, pour enfin créer SexOnWax Recording en 2002.

Avec une discographie impressionnante, tant au niveau des singles, album, compilations d’albums, le tout confectionné par ses propres soins, et en collaborations avec d’autres artistes tels que Eye Q, Hooj Choons, Stomp/EQ, Yoshitoshi, Ministry Of Sound, Tsuba et Bedrock, Omid a toujours maintenu un standard de la plus haute qualité tout au long de sa carrière, le tout sans jamais se compromettre commercialement.

Connu pour produire sous divers pseudonymes tels que Phaser, 16B, Pre 4, OTC, Changing Shape, Sixteen Souls, $16 Million Dollar Man etOmid 16B, Omid sorti plusieurs hits influents dans le milieu musical en tant que 16B, ce qui lui valu une ascencion fulgurante.
Le titre underground “Trail of Dreams” pour StrongHouse, le fameux “Serets” pour Alola ainsi que son premier album “Sounds From Another Room”, signé par Ben Bodie pour Vath’s EyeQ records, sorti en 1998.

L’impact énorme de “Water Ride” vu 16B toucher un publique plus important, et fut diffusé live sur Channel 4 aux Royaume Uni et fut inclut dans son premier album, avec d’autres singles tels que “Black Hole” et “Failing”, des remixes de légendes tels qu’Andrew Weatherall, Stacey Pullen et Deep Dish (Dubfire & Sharam).

Ce fut également vers la même période qu’Omid sorti son titre “Snow”sous son pseudo plus varié, ORN, sous Alola qui va etre re-diffusé sous SexOnWax, rapidement repris par James Barton, directeur de A&R pour BMG Deconstruction et se vendait en même temps pour Alola. Avec un nouveau remix de “Snow” par Omid lui même, Deconstruction tourna ce morceau en Hit national and vit Omid faire la première percée de son label en 1999.

D’autres 33Tours ont suivit pour le label Glasgow tels que “Under the Counter” en tant que $16 Million Dollar Man en 2000 avec de vraies tueries de la Tech House comme “Seriusex” et “Pink Yo Black”, sortis en tant que singles, puis avec le second album de 16B, peu apres, nommé “How To Live 100 Years’ en collaboration avec Hooj Choons en 2002
Ce fut des chansons telles que “In Between Your Choice” qui mit l’accent sur l’album et créa un réel impact sur la scène musicale.

Avec la série de single sorti pour “How To Live 100 Years”, omid y inclut aussi le trés apprecié “The Game” (sortie originale en 1997) avec de nouveau remix favoris du monde underground comme “Doubt” furent aussi pris de l’album”

Le succés d’Omid continua avec sa chanson “Escape”, en collaboration avec Richard Morel au chant ont amenés au succés du single “Escape (Driving to Heaven), qui, jusqu’a ce jour est regardé comme un des chansons les plus uniques et influentes de notre temps.
A cette même époque, Omid remixa “True” de Morel qui ressucita le mouvement Acid House encore une fois, avec un suivi énorme des grands, tels que Sasha et DeepDish pendant que son remix de Creamer et K “Whis You Were Here” et Steve Lawler “Rise In” ont fait d’Omid et son style unique un des producteur les plus occupés et talentueux de la planète.

D’autres remix suivirent avec Hooj, incluant “Future” par Halo Varga et “mysterious people’s”, “Fly Away” par Yoshitoshi alors qu’il jouait un rôle majeur dans le lancement du label Airtight avec le patron d’Hooj, Red Jerry.
Pour lancer le label sur les chapeaux de roue, une sélection de remix par 16B de Francois K comme “Tout Est Bleu” signé par Wave, ensuite “Mushrooms” par Marshal Jeffesons et enfin un single et 2 sublimes versions longues crées par Omid lui meme sous le nom de “Changing Shape” (avec une nouvelle sortie prévue en 2013)
Du point de vue des remix, Omid a mis sa touche personnelle sur des chansons d’artistes tels que Lana Del Ray (Sorti par Alola), Morel, Natasha Atlas, The Cure, Gus Gus, UNA, Creamer et K, Danny Howells, François Kevorkian, Steve Lawler gråce a Pete Moss, Groove Armada (précedemment appelé Rumpus), Telex et DeepDish.

Que ce soit du remix de Depeche Mode “Enjoy The Silence” ou Prince “Kiss”, le style contrebandier d’Omid firent de lui un des pionners dans le domaine des Mashup.
Il gagna aussi une réputation d’innovateur dans le millieu et a toujours été sur le devant de la scène musicale expérimentale. En collaboration avec DJ Magazine, il devint crucial dans le lancement de “Face Off” en 2006, une des premiers et plus couronnés des couvertures CD, et peu aprés une couverture CD avec DJ Mag figura sur un de ses remix longue version ” Like 3 Ears & 1 Eye” en 2007. A cette époque, l’expérience choqua la communauté de la Dance music, mais avec plus de 35 000 fans à travers le Royaume Uni, ce fut aussi un outil promotionnel énorme pour l’album qui sorti sous SexOnWax avec sa deuxième partie en 2008

Ajoutant à la production plus qu’importante d’Omid, en 2010 sortit la série trés acclamé des “Sequential EP” , commencant avec le titre hédoniste “To Run TO”, la chanson d’amour “Sam As You” et “The Epic”, le tout sous le label SexOnWax.

La compilation la plus récente d’Omid, “sounds Like Alola – Vol. 1: Mixed By Omid 16B” laisse entrevoir ce que le future contient de facon homogène, tout en étant un rappel de l’histoire du label, le second volume fut magnifiquement remixé par Demi, ainsi que d’autres artistes sur lable NAV, Charles Webster, Vince Watson, DJ Q, MR C, Trevor Loveys, Anthony Teasdale, Kevin Beber et Kevin Mckay.

Les prochaines sorties de “Sounds Like Alola” inclueront des remix par Mr C, Amin Edge et Omid 16B, pour une sortie prévue en 2013
En tant que DJ, Omid maintient une carrière internationale avec des tours en Europe, US et asie. Il mélange sa musique de facon intelligente et enchantresse qui se fond ensemble délicieusement pour une Deep house sublime passant par une techno sombre, mais émotionelle.
Omid est fier de developper l’esprit de la fête au bon moment. Il pojette de developper une vraie connection avec le publique qui lui amène l’insipration pour aller chercher les foules sur les pistes de dance.

2011 et 2012 ont été des années sur les chapeaux de roues pour Omid. Suivi par la sortie d’un nouveau titre sous Alola, “At Night” , et le Double A side vynil “Rain / Passion of Zorro”, ainsi que “The Night / Electronics” sous l’influence de John Digweed. Omid garda un agenda bien remplit, de Planet E (Snowbombimb) par Carl Craig, au festival MTV en Croatie, le SW4 à Londres, le show du 20è anniversaire de Djmag a Space Ibiza, Bestival et Space, Omid a fait tremblé les foules du monde entier sous son rythme endiablé.

En plus de son travail en tant qu’artiste et producteur, Omid a aussi developpé un partenariat créatif et fructueux avec Demi et Desyn Masiello, mieux connu sous le nom de SOS. Au fil des ans, Omid fut en tournée sur tout le planète avec SexOnSubstance, grâce a leur style et show inimitable pour promouvoir leur complation unique pour Sompt/EQ (le ‘The SOS Collective – Balance 013’) et Ministry of Sound (MOS).
Tout en étant le seul acte à avoir fait un show de 3 heures sur Radio One Essential au lieu des 2 heures habituelles, SOS fut long résident en tant que trio pour Ministry Of Sound (Londres) et est largement consideré comme un des collectifs les plus créatifs et avant guardistes au monde.
SOS continue de se produire de facon sélective, Omid se concentre, une fois de plus, sur son travail personnel, son label et celui de ses artistes.
Son profond et sublime “Melodica”, sorti sous Alola l’été précédent (2012) fut instantannément ajouté aux meilleurs moments d’Onid. “slap” pour SexOnWax, vu Omid inclure des amis proches tels que Da Billa, Demi, paolo Mojo et SLP sur ses remix, et créa un vrai buzz pour les sorties futures.
Malgrés le fait qu’Omid fut trés occupé par le management de son label pour échaffauder 2012, il eux quand même le temps pour créer d’autres label comme SideWays et GrooveGarden Recordings.

Un nouvel album pour 16B est à l’ordre du jour, dont la confection a prit les 6 derniêres années entre la création et la masterisation, avec des singles trés attendus comme “Double You” seulement joué lors des derniers gig d’Omid, récement sorti.
Omid est aussi en train de mettre les touches finales pour un nouveau “Sounds like Alola” remix, prévu pour 2013 avec des sons trés exclusifs, par lui meme et quelques autres artistes sous sa tutelle.
Avec ses capacités indéniables et son pédigré unique, aux cotés de sa discographie impressionante, son charisme et sa réputaion, Omid 16B est un talent formidable et un véritable pionnier de la scène internationale de la Dance music.
Restez connectés pour plus de nouvelles…..